Infertilité, azoospermie, PMA, CECOS, dons


    parcours semé d'embuches, mais au final que du bonheur

    Partagez
    avatar
    tweety6868

    Messages : 27
    Date d'inscription : 02/10/2013
    Age : 31

    parcours semé d'embuches, mais au final que du bonheur

    Message par tweety6868 le Mar 8 Oct - 10:52

    bonjour, je m'appelle Jennifer, j'ai 27 ans et mon mari en a 29.

    Nous nous sommes mariés en juillet 2008 et juste apres le mariage nous avons décidé d'agrandir la famille. chaque mois nous y croyons, impossible qu'il y ais un problème, nous sommes jeunes et en bonne santé. Après 6 mois d'essais sans résultats, je décide de consulter mon gygy qui me réponds que de toute facon avant 1 an 1/2 il n'y a pas lieu de s'alarmer, mais il me fait quand meme un examen et il me décèle OPK. Pas de panique, vous pourrez quand meme avoir des enfants, il faudra juste surveiller l'ovulation.
    Et après un an d'essai, il prescrit quand meme des examens à mon mari.
    1er spermo, quelques rares zozos trouvés mais quasiment tous immobiles. après ce résultat, mon mari est effondré et moi je ne me laisse pas abattre, je cherche les moyens de continuer le parcours.

    Nous prenons rapidement contact avec le CECOS de Mulhouse et je dois dire que leur équipe + mon gygy sont formidable, ils mettent tout en oeuvre pour nous aider et trouver les meilleurs solutions, et sont extrement disponible pour nous.

    Après un 2ème spermato négatif et une biopsie négative pour mon mari, nous ouvrons notre dossier CECOS. Délai d'attente environ 15 mois. Nous avons pu bénéficier de 3 mois en moins car le tonton de mon mari a fait plusieurs dons de sperme afin "d'avancer" notre dossier.

    En aout 2011, un courrier du CECOS nous parvient nous disant qu'on peut commencer sur le cycle de septembre. Mon gygy m'avait deja prescrit tout l'attirail de la parfaire stimulation ovarienne Smile 

    1er IAD en septembre 2011 qui se solde par un négatif. Nous sommes abattu, on y croyait, mais on laisse passé un cycle et on décide de s'y remettre.

    2ème IAD en novembre 2011, les taux sont nikels (selon les dires de gygy) et selon lui on ne servera pas car ca va fonctionner c'est sur. Malheureusement IAD négative et la nous sommes bien dégoutés, parce qu'on y croyait, trop certainement.

    Pas de place au doute, on se remet en selle directement sur le cycle suivant.
    3ème IAD 30 décembre 2011. La pire de toutes lol, elle a bien failli ne pas avoir lieu. Le gygy ayant mal lu les résultats des prise de sang pensait que je faisait une hyperstimn et a presque voulu arreter. Mais a finalement décidé d'arreter le traitement et voir comment réagissait mon corps. Finalement un ovocyte qui evolue bien. Donc IAD programmée pour le 30.12.2011, veille de fêtes. L'iad ne se passe pas très bien, déjà mon mari arrive en retard, je suis à bout de nerf et je m'emporte. Ensuite le medecin qui fait l'iad n'est pas le même que d'habitude, est très frois d'apparence et ne nous met pas à l'aise. Bref je ressors de la assez dégouté et me dis que de toute facon celle-ci est foutu. Le 31.12.2011 je fête nouvel an comme il se doit et ne fais absolument pas attention.
    Le vendredi 13 janvier 2012 (date présumée de mes règles, moi qui suis super bien reglée), rien du tout. Totue la journée au boulot je vais au toilettes toutes les heures, mais rien. Je décide à 13h d'aller chercher un test en pharmacie (le moins cher du marché) et je me dis que s'il est négatif, ben j'attendrais mes règles et sinon voila. Et la surprise, dans les toilettes du boulot, une deuxième ligne apparait, oui je ne reve pas, il y a bien 2 lignes!!!! je hurle au boulot (heureusement qu'il n'y avait personne)!! je n'y crois pas je regarde ce test des minutes et des heures, plus rien d'autre n'a d'importance, je suis enceinte!!!

    J'attend de rentrer le soir pour l'annoncer à mon mari. J'avais soigneusement emballé le test dans du journal et en rentrant je lui ais dis "tiens j'ai un cadeau pour toi. Lui pensant que c'était des jeux à gratter (vendredi 13 lol) ne s'attendais pas a ca!! et le bonheur que j'ai pu voir dans ses yeux à ce moment la je ne l'oublierais jamais.. Le lendemain j'ai fais ma pds bien sur positive, je n'en doutais absolument pas.

    La grossesse se passa à merveille, arreté à 5 mois de grossesse car un col court, mon gygy ne voulais pas que j'accouche prématurement. J'apprend ensuite que je suis enceinte d'une petite fille et le choix du prénom se fait directement (vous avons toujours voulu une petite Enola). Et comme cette chipie est une petite fainéante, une césarienne est programmée le 17.09.2012 pour cause de siege. La césarienne se passa bien et enfin à 14h36 j'ai pou voir notre merveille, la petite bouille qu'on avaient concu, elle est juste magnifique et parfaite.

    Aujourd'hui elle a feté ses 1 an il y a peu de temps et tout se passe très bien. nous sommes une belle famille et projetons déjà un deuxième bébé avec le meme processus

      La date/heure actuelle est Lun 25 Sep - 0:50